Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

03/08/2008

Etape 273 (23/05) – Colchani – Isla Incahuasi

Waaah ! Ooh ! Aaah ! Quel soleil, quelle vue, quel reveil ! Ce sont les dernières (dernières ?) onomatopées parce que je pourrais en remplir le blog comme ca ces jours ci… Pas de doute, le sel est bien blanc, tout blanc, plat tout plat (malgré les quelques petits tas pointus visites la veille). Et il fait froid, tout froid. En fait, Mathieu et ses lunettes de sports d’hiver fait très classe ici (sauf qu’il a son bonnet acheté la veille : le mien est mieux !), on a vraiment du mal à se défaire de ses repères et de cette impression d’être sur la neige. Mais pas essayer de ramasser avec ses mains et imaginer faire une boule, ca fait assez mal …

40b9c639da82c7a29e44bd219b8519b4.jpg

Le premier point GPS entre dans la boite (encore merci a Daniel, mon confrère belge parti plutôt en Def avec sa famille pour un autre tour du monde et dont je vous ai déjà communique l’adresse du superbe site internet plus tôt), on se met en route vers l’ile de Incahuasi. Ce n’est pas une ile bien sur, il n’y a pas d’eau ! Mais elle porte bien son nom puisque nous naviguons comme en mer : on suit la flèche du GPS, c’est tout droit ! On ne voit pas les bords, on est au milieu de nulle part, on peut même lâcher le volant, tant qu’on garde les flèches sur midi et 100 km/h on arriverait à destination tout en tapant la carte si on en avait et si on savait jouer. La colline est droit devant depuis longtemps, on a l’impression d’être déjà arrives, ou alors bientôt, même s’il reste 40, puis 30, 20, 10 kilomètres. Et maintenant, par la gauche ou la droite ? Allez, à gauche … Elle est remplie de cactus, c’est décontenançant …

eed7e912e83f26e9df409a4e05b13b54.jpg

De l’autre cote, un autre 4x4 indique l’endroit de debarquement. Il n’y a que quelques personnes, mais une buvette avec des sandwiches bien accueillants ! Construite en blocs de sel et menuiserie en bois de cactus. Quelqu’un nous accoste : il est surpris de trouver une plaque d’immatriculation de son pays par ici ! Ce belge de Namur travaille a La Paz pour la Commission et est en week-end en famille. Alors que des colonnes d’autres 4x4 arrivent au loin, on part pour l’excursion de l’ile. Des cactus partout que Mathieu prend en photos. Moi je zoome a mort sur cette anglaise sans doute qui se fout a poil devant l’objectif de son copain en contrebas. Insolite … Est-ce que je mettrai une photo sur le blog ? Du haut, on a une vue a 360 degres sur cette mer de sel. Et dire que c’est tout sec. A la bonne saison, une couche de quelques millimetres d’eau recouvre et transforme le tout en miroir geant. Il parait qu’on a l’impression d’etre entre ciel et ciel, au milieu de nulle part. Et bien voila une bonne raison de revenir une autre fois … Mais les touristes arrivent alors on s’en part seuls vers la rive Nord du lac. C’est Mathieu qui conduit. Et qui s’arrete frequemment pour des milliards de prises de vue …

6dcf2af731a5956306b68cf1b04b59c9.jpg
ee4e7b19981023dbb94b13c07dcf1efc.jpg

La rive est en vue et il doit etre tout excite de mettre pied a terre, parce qu’il ne sent pas que le sol devient tout mou. Mathieu !! Daniel nous avait prevenu : bien viser les points d’entree parce qu’il a failli planter son Def. Et on est a 2 doigts de faire la meme chose … Marche arriere, on longe la cote de loin pour reperer les bouees qui marquent le chenal de remblai dur de l’entree. C’est la caillasse a nouveau et un premier petit village quasi desert. Mais qui vit ici ? Une eglise en sel et un cimetiere aux tombes toutes mignonnes, petit tour et on reprend le large.

3d8c86b5b48c6569b24ad03895a87b8e.jpg

Maintenant, c’est la fin d’apres-midi, alors le soleil descend, alors c’est encore plus beau, alors on s’arrete encore plus, et alors on prend plein de photos (dure, dure la selection pour le blog !).

b75911ea86b0e3560961d1684e003afb.jpg
716ebc700fbaca7a673b6c16101febe7.jpg

Ca parait con, mais passer la nuit en plein milieu, on evite. On va mouiller pres de l’ile a nouveau … Et c’est reparti pour une sequence photos de nuit. Mathieu n’y croit pas trop au debut, mais se laisse prendre au jeu et ce sont nos plus beaux cliches sous la Voie Lactee ! Quel froid ! Allez, on grimpe dans le Maggio et nos sacs. Mathieu, tu ronfles …

233690e70038536c02bcf3224101d303.jpg