Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

24/06/2008

Etape 223 (03/04) – El Remate

Jeudi ! Jour de la Nivaquine ! Le reveil a sonne a 5h30.

Ndfab : le lever de soleil est extraordinaire !

685500e94a59d6d8a2d39e68b0f54a1f.jpg

Depart a 6h45 apres un solide petit dej au chocolat Cote d’Or noisettes fondu. Arrivee a Tikal vers 7h30. Nous payons et entrons dans la jungle … sur une route goudronnee. Les panneaux routiers nous indiquent la presence de cerfs (??), jaguars, dindons et serpents. Mais nous n’en avons vu aucun …

7e488422f27bed5558666f522865d6ac.jpg

Tikal etonne par ses ruines monumentales au milieu de la jungle. Il faut quand meme de bonnes chaussures et ne pas avoir peur des escaliers si on veut tout visiter. Fabian a photographie le plan du site. Grace au plan du Gallimard et a sa photo, nous avons fait une visite qui nous a conduit jusque 12h30. Nous sommes vraiment contents tous les deux. Certains monuments sont couverts d’une vegetation tentaculaire. Les acces au sommet des monuments sont facilites par des escaliers en bois parfois tres raides. Certains sont parfois fermes apres les orages. Les ouvrages culminent a 45m, 42m et 58m pour la silhouette la plus haute.

01546cdd1faf493ba5c6fc1f98e038f8.jpg
d4afc2d2f3c2adbd23ddbdb0a8af6aa7.jpg
c183fb3adb8ba4e2471c1b21d538eef1.jpg
849512fb988ef034f941886cd2c45ffb.jpg

Prenons la route en direction du Sud. Arret a El Remate pour manger : sommes bien installes a l’ombre sur la terrasse devant le lac Peten Itza. Nous avons tres bien mange : soupe de pois + carne a la plancha pour Fabian et un delicieux poisson du lac pour moi. ET du vrai cafe du Guatemala ! Nous partons vraiment cette fois, non sans avoir achete un petit bavoir pour Emile et un sac pour l’anniversaire de Anne (a donner en juillet). Il faudrait bien trouver une banque car les fonds diminuent … Arret a Flores : pas de banque mais, par contre, achat d’un petit sac pour Charlotte. Santa Elena. Plein de banques, mais aucun distributeur n’accepte ma visa. Ma carte Bancontact, n’en parlons pas. On nous envoie a la Banco Industrial. Meme la, la machine n’accepte pas. Nous rentrons et l’employee nous dit que ma carte n’est pas valable. C’est Fabian qui retire de l’argent avec sa visa … Cherchons une connection internet pour demander a Papa d’effectuer un versement sur le compte de Fabian. Et la … surprise ! Le paiement de mon billet d’avion Guatemala-Mexico n’est pas accepte ! Ma carte visa ne correspond pas avec le compte apparemment. Je raaaale ! Nous suivons les instructions :

- Fabian reserve un nouveau voyage puisque l’ancien a été annule si nous ne suivions pas les instructions endeans les x heures ;

- Fabian paie avec sa visa ;

- Photocopie de l’autorisation signee de sa part pour debiter « son » compte pour payer « mon » voyage ;

- Photocopie de sa visa et de son passeport ;

- Faxer le tout a l’agence de voyage en Espagne a partir d’une pharmacie aupres de laquelle nous avons du insister car c’était l’heure de la fermeture. Pour le prix, nous nous sommes fait arnaquer je crois, mais nous n’avions pas le choix.

Avec tout cela, il fait noir a present. Arret dans une grande surface pour acheter de l’eau et du jambon. La police est present partout. Dans chaque banque evidemment, mais aussi a l’entree des garnds magasins, des connexions internet, … Nous pensions dormir pres de la pompe a essence, mais Fabian propose de retourner 20 kilometres en arriere ou nous avons dormi la nuit passee : ok. Et voila, on se retrouve chez soi, devant le lac. En securite. Sommes toujours les seuls. Deux parties de Yatzee et dodo vers 22h. Pas soupe car degustation d’une grande creme glacee au chocolat, question d’avoir de la monnaie pour payer Internet.

Les commentaires sont fermés.