Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/06/2008

Etape 216 (27/03) – Mexico City – Apres Puebla

Nuit convenable, bien que je sois eveillee depuis 5h – decalage horaire ? Debout 7h30 – pas de petit dejeuner a l’hotel. Depart 8h50 apres avoir avale un cha-cha et bu de l’eau (ndfab : ben quoi ? Si tu savais la chance !).

Direction Teotihuacan. Sortie de Mexico via l’Avenida Insurgentes Norte. Tout roule bien. Pas mal de monde sur ce peripherique. Fait chaud, mais c’est encore supportable. Mex85, puis Mex132. Peage pour route rapide. Arrivee a 10h. Grandiose ! Citadelle, Temple du Soleil, Temple de la Lune, Allee de la Mort d’une longueur de 2 miles, soit 3km300 relie les 2 monuments. Nous gravissons plusieurs murets construits le long de la grande allee. Et puis « ascension » du Temple du Soleil. C’est une pyramide a degres. Je propose a Fabian de ne pas m’attendre car c’est quand meme haut ! Heureusement, il y a des paliers ou reprendre son souffle. De la haut la vue est assez … époustouflante ! Il ne reste plus qu’a redescendre … prudemment. Ce que je fais en me tenant gentiment a la rampe. Et puis … que s’est-il passe ? Mon pied a « lache » comme on dit. Je me suis cramponnee davantage a la rampe, ce qui m’a valu de ne pas tomber. Mais je me suis fait drolement mal. Fabian, qui se trouvait un peu plus loin, a cru que je tombais. « Ca va Maman ? – Oui, ca va » (ndfab : C’est toujours tres drole de voir qqn se planter. Mais du haut de la pyramide (assez raide) et quand c’est de sa maman qu’il s’agit … bien sur que le sang ne fait qu’un tour ! Tu m’as fait rudement peur ! Pas envie de te revoir avec tous ces bleus du Bresil …). Je suis descendu tout doux et, en bas, je marchais normalement. Fabian a continue seul vers le Temple de la Lune. Je suis revenue lentement vers l’entree du site et la, je me suis assise pour attendre Fabian (ndfab : et moi j’ai cherche comme un malin apres elle !). Cette visite est a recommander – mieux vaut prevoir de bonnes chaussures et un chapeau de soleil.

166c61c16d7b717f809058bc8474735a.jpg
789c482aceb1affd78a3f66aa5c92cd6.jpg
bac279ed42567cd55c36f8f1229381dc.jpg
612efb23cc6fe696aff6ff14ebaff1e4.jpg

En route pour Pueblas. Beaucoup de monde sur la route : des camions, des choupettes (ndfab : des coccinelles), on n’avance pas vite. Comme l’estomac commence a se manifester, on s’arrete au bord de la route dans un petit bui-bui qui ne prepare que des tacos. Nous les mangeons a la mexicaine, c-a-d avec les mains (ndfab : c-a-d on en fout partout !). On ne nous a pas donne de couverts. 2 fines crepes garnies de viande hachee + oignons frais. C’est chaud ! Et 2 boissons Fresca (style Fanta citron). Le tout pour 48 Pesos : pas cher.

Nous reprenons la route. Arret 2 heures plus tard car la fatigue est la. La digestion sans doute. C’est a l’Italian Coffee que nous buvons un cafe et Fabian un soda et que je prends mon premier Brufen Forte, un anti-inflammatoire : j’ai mal lorsque je pose mon pied gauche par terre.

781f72ab5bd20eb81589a9dddbb07431.jpg

Nous reprenons la route (Mex150) vers Puebla. Une jolie route de montagne, bien macadamisee et de largeur convenable, mais remplie de camions qui roulent lentement et prennent leurs tournants de manière tres large, ce qui fait que les depassements ne sont pas faciles a effectuer. Apres une trentaine de km, nous pouvons rejoindre l’autoroute a peage : quel bonheur (ndfab : quel bonheur = Fabian va enfin arreter de pester sur les camions !). Il y en aura beaucoup apres (205 Pesos). Arret dans la direction d’Orizaba pour s’engager sur une route secondaire a la recherche d’un emplacement pour y passer la nuit. Ciudad Serdan probablement. A l’entree d’un champ de mais, sur une hauteur d’où on entend tous les bruits de la route (ndfab : a peine). Mais ici, personne ne viendra nous deranger. Souper rapide : pates (TB) (ndfab : ce soir, je la joue fils modele. Apres avoir conduit toute la journee, je monte le Maggio et prepare tout le diner tout seul) et un Brufen. 20h05 : dodo. Minuit : Fabian prend un Dafalgan, mal a la tete sans doute du a la fatigue.

Les commentaires sont fermés.