Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/06/2008

Etape 196 (07/03) – Hayes Limon – St-Louis

Il a fait tres froid encore une fois, malgre le duvet. J’espere qu’il fera meilleur dans les plaines quand je serai avec Anne. Je me leve plus tard que prevu (8h, c-a-d 7h), et m’en vais pour le plein de diesel tres cher dans une tres grande fraicheur (mais je tape la causette au chaud avec le vieux cow-boy du coin en attendant que ca se remplisse). La voiture est degueu, il fait plein soleil et je lave le pare-brise un peu plus loin. Les gens de la station sont hyper sympas et me donnent de l’eau chaude et un tas de chiffons, ils trouvent le voyage splendide. Mais je dois partir, j’y arriverai jamais. Surtout que le brouillard et la neige se sont pointes. Et meeerde ! Et puis c’est un accident maintenant qui ralentit tout (encore un camion) … Aux gigantesques plaines succedent les nombreux puits de petrole, puis ca devient petit a petit civilise … J’ai traverse le Kansas, le Missouri puis j’arrive en Illinois (sans photos !). J’estime mon retard a l’aeroport a une bonne heure (voire deux ?) quand je recois un sms de Belgique : l’avion de Anne aura du retard !! Yess ! Dommage pour elle, mais au moins je n’aurai pas le mauvais sentiment d’arriver en retard a cause de ma nuit d’ivresse de l’autre soir … Je change encore de fuseau, roule pres de 500 km sans m’arreter (a travers les nombreux panneaux me mettant en danger de mort de conscience (l’enfer ?) en cas d’avortement) et arrive dans le noir a l’aeroport. Je tourne quelques fois avant de trouver un parking ou je puisse rentrer la voiture (bien trop haute pour la plupart). Y’a plein d’avions en provenance de Chicago. Je sais que Anne a rate le sien, mais je ne sais pas lequel l’a remplace. Installe a surfer au Starbucks du coin, je me fais ejecter a la fermeture. Je glande, j’attends, je tourne, et me reinstalle pour une nouvelle session internet. Ca dure longtemps avant que je ne « la » voie. Ma premiere visite ! Ma petite sœur … Ca fait un putain de bien …

A partir d’ici, je lui laisse raconter cette portion de voyage (en fait, je n’ai plus mis mon blog a jour depuis longtemps et me fait reprimander puis … aider !), transformee en vacances plus qu’en aventure. J’avoue ici que c’est la deuxieme version du texte de Anne puisque … j’ai paume la premiere ! Je m’etais promis de ne pas le faire, mais je l’ai ponctue de petite « ndfab » … pour rectifier tout ce qui n’était pas a mon avantage. Juste une vision plus sage de grand frere quoi ! Rien de plus … Bonne lecture a nous !

L’espace de 10 jours, je rejoins mon grand frère dans son tour du monde.

Itinéraire : Saint-Louis (Missouri) à New Orleans (Louisiana), et j’écris.

Après un voyage parsemé d’avions retardés et annulés, de bagages perdus, je retrouve Fabian à l’aéroport de St-Louis tard dans la soirée … un peu par hasard. (Mon GSM ne fonctionnait pas et impossible de donner un appel téléphonique international depuis les aéroports américains ?!)

Je retrouve mon «petit » frère après 7 mois.

Fabian : casquette, grosse veste, jeans, bottines aux pieds, barbu, cheveux longs, maigri et un super grand sourire.

Après avoir « déblayé » la place passager dans le defender, nous cherchons un motel pour la nuit. Il  fait -4°c. Cela fait tout bizarre d’être là ! Après l’avoir suivi sur mon écran d’ordinateur depuis août et à rêver à chaque fois que je le lis ou que je vois des photos … voilà que je me trouve LA, à côté de lui, dans sa voiture. Lui aussi ça lui  fait bizarre je pense de me voir.

Nous sommes tous les deux fatigués après tant de kilomètres et miles avalés ce vendredi mais sommes trop excités de se revoir ! Je m’empresse de déballer ma valise remplie de « Délichocs », de chocolats, de livres, DVD … c’est  un peu Noël pour Fabian.

Tels 2 enfants on papotte en grignotant sur le lit … jusqu’à ce que Fabian parle dans le vide ; je me suis endormie.

Ndfab : j’en profite pour remercier de tous les cadeaux ! C’est vraiment le truc qui fait hyoer plaisir ! Les dessins des petites sont splendides !

Les commentaires sont fermés.