Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

02/06/2008

Etape 185 (25/02) – San Diego to San Francisco

Bon. Reveil assez tot au vu des dernieres journees. Mais tard quand meme puisque mon chauffeur (ma chauffeuse ?) est censee travailler ce lundi. Recuperer la lessive et faire mon sac puis depart pour l’aeroport. Jamais facile ces moments. Surtout quand je ne m’empeche pas de poser une derniere question, ce que je n’aurais pas du … Pas encore. Je l’ai déjà ecrit, mais encore merci pour l’accueil Mille ! Et pour le reste. Dans l’avion, je suis a cote d’une chieuse de premiere qui n’est pas heureuse que je lui demande de degager du hublot : c’est MA place ! Heureusement, son gros vieux de mari est du genre a temperer … On engage meme la conversation : il est … merde, j’ai oublie le nom … bref, il s’interesse aux insectes, aux araignees en particulier (entomologiste ?). De suite je me rassure en lui demandant de confirmer qu’il n’y en a pas dans ses bagages en soute sous mes pieds. Il m’explique comment il enleve leur phobie aux gens, aux enfants en particulier. Je me sens un grand enfant et je note bien tout ce qu’il dit : ca peut servir ! Par le hublot, on survole toute la Californie que j’essaie de retrouver a partir du seul voyage hors Europe que j’aie fait il y a plus de 15 ans ! La descente se fait au-dessus par le Sud de la baie de San Francisco et on atterrit alors. Embarque dans le bus pour la ville sans idee d’hotel en particulier, je descends a ce qui ressemble au centre. Balade a pied (apres un Mac Do) jusqu'à la selection de l’endroit miteux par excellence, comme dans les films. Il faut sonner pour que la porte s’ouvre, s’engager dans un couloir sombre et monter a l’etage. Derriere une fenetre grillagee, une famille de « noirs americains » regardent la tele en faisant « reception ». Faut glisser les dollars par la fente puis recevoir la cle. La chambre est au bout du couloir. Jamais vu un truc aussi delabre. Au moins 100 trous de cigarettes aerent les couvertures. Le lavabo pend du mur et la fenetre donne sur l’escalier de secours tout rouille qui pend … C’est assez chouette … pour une nuit !

Les commentaires sont fermés.