Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

08/01/2008

Etape 129 (31/12) – Cairns - Mareeba

Evidemment j’ai assez mal dormi. Ca commence à faire quelques fois maintenant … J’ai eu des douleurs aux jambes qui m’ont réveillé plusieurs fois. P… de Barrière de Corail ! Si tu savais tout ce que j’ai enduré pour toi ! Aucune femme n’a jamais reçu ça de moi ! Certaines n’attendent qu’un mail qui ne vient même pas et toi … toi … Grrr … La décision est prise : je ne me laisserai plus jamais avoir ni par les femmes, ni par les barrières de corail ! Je ne sais même pas si je vais me lever aujourd’hui. Il serait peut-être sage de reste allongé. Mais merde, c’est trop con ! Parce qu’évidemment, il fait plein soleil dehors ! Alors je descends, cherche et trouve cette fameuse pommade que j’enduis bien partout en grosse quantité (psychologique ça). J’enfile pantalon long, chaussettes et chaussures et je pars pour ce parc, condensé de forêt vierge, culture aborigène et tout le toutim ! Oups, j’ai oublié de payer …

Il n’y a que l’entrée pour les groupes qui est ouverte, et des groupes de japonais il y en a ! « Bonjour, je suis un groupe à moi tout seul ». Ca la fait juste sourire la vieille … Mais j’ai mon ticket. Première étape : petit tour en véhicule amphibie datant de la seconde guerre mondiale. Au milieu d’arbres, de plantes de toutes sortes (mais rien qui ressemble à nos Ardennes), qui poussent les unes sur les autres (sens littéral), habitée de papillons, insectes et autres lézards, la forêt vierge défile pendant 2 kilomètres. Un aperçu juste … Un mini zoo pour suivre avec quelques kangourous en liberté, un énorme crocodile qui ne se laisse pas photographier (mais je le vois à travers l’eau), des koalas, des serpents, etc.

38ab988ca4d026452285fb22c58626e6.jpg
63a873562408cf389b3b53ba4dd90b9a.jpg
3800fcd08ff6d7b3796cb3488f78d3d1.jpg
f85b6b931ee6fe1cabf5eb48ad5208ce.jpg
0b1c7e3f0dabd17cc0c05b312de8a530.jpg

 
Et finir par un accueil par une tribu aborigène locale venue présenter sa culture. En fait, j’avais assez raison quand j’annonçais être un groupe à moi tout seul. Pendant 1 heure, un guide va me présenter toutes sortes de choses. Et juste à côté, son copain fera la même chose à un groupe de 30 chinois … Et donc je le verrai jouer du didgeridoo (ou un truc comme ça. Un beau brin de bois décoré et creux au bout duquel ils font vibrer leurs lèvres et langues et, si on est bon, ça provoque des sons), exécuter quelques pas de danse, lancer des javelots et puis des boomerangs (et j’en ai même lancé aussi !). Les jambes font fort mal et j’ai du mal à redémarrer chaque fois que je m’arrête. Ferai pas une longue route aujourd’hui. Je quitte ce que je décide être ma dernière « attraction » du continent et reprends la route pour la quitter assez vite, à nouveau attiré par un panneau indiquant des chutes assez proches. Je m’attends à prendre une photo vite fait d’un point de vue bien aménagé, mais il faut entreprendre une petite marche avant. Et comme celle-ci se déroule depuis une passerelle au milieu (à mi-hauteur) de la Forêt Vierge, je mords sur ma chique et marche le kilomètre nécessaire.

95791d513bde8d105cf1504785961e5e.jpg
8bb1d67ae66a65178af8fd8afa02e323.jpg
5c60a1c0a29b3295546b0855a7670f11.jpg
54887d8583400aa448c2780297944a9d.jpg

C’est splendide et beaucoup plus gratuit que la visite de tout à l’heure. Mais il faut remonter vers le parking à présent. J’enlève mes chaussures et chaussettes pour découvrir mes chevilles toutes gonflées. Je m’arrêterai au premier endroit trouvé. Un camping au sigle fait d’un compas et d’une équerre. « Parce que mon père et moi sommes maçons », m’indique le proprio en sortant de sa caravane/maison. Pas comme chez nous ça … J’installe la tente, me badigeonne les jambes fondues de pommade et quelques sandwiches de Nutella fondu. Et c’est ainsi que je célébrerai mon passage à l’an 2008. C’est l’anniversaire de Mathieu aussi : longue conversation au téléphone.

978b3d0a3339dc8834f6d6f01433d25a.jpg

 
A minuit … rien. Pas un bruit dehors. Ah si. Au loin j’entends un autre campeur souhaiter la bonne année à son voisin de table sans doute. Moi j’envoie quelques sms « du futur » en Belgique. Bizarre …

Les commentaires sont fermés.