Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/12/2007

Etape 96 (28/11) – Chongqing - Croisière sur le Yang-Tse – Part I

Je me lève au bruit des déménageurs. Le temps de déjeuner et de sortir, j’aperçois le container déjà quasi rempli de caisses. En taxi vers le « Palais du Peuple » avec visite du musée à la clé (c’est pas touriste ça ?).

58cc98b5bea476a5c52b0345c02567e6.jpg
29126c9321dc0c846a608da88dcc88d1.jpg

Comprends rien, c’est du chinois ! Beaucoup de photos (notamment sur la guerre avec le Japon : Chongqing était la capitale de la Chine durant ces années là et a bien reçu son lot de bombardements (à la manière du Blitz de Londres)). C’est marrant comme cette manie de se faire photographier partout ne date pas d’hier : toutes les photos du musée sont celles de chinois posant devant un tas de choses. Balade en ville pour suivre, à la recherche des ruelles les plus pittoresques (qui riment presque avec sordide dans ce cas : c’est quand même très sale et les odeurs de tous styles et toutes origines sont très fortes) afin de faire quelques chouettes photos. Je finis tout de même au centre ville (lieu de rendez-vous avec Fab) pour m’enfiler un KFC avant les prochains jours ! Fabrice (qui a quitté définitivement son bureau sous une haie d’honneur de ses ex-collègues féminines) et Diego sont à l’heure pour notre visite du zoo ! On s’y rend en métro aérien (pays de collines, on alterne entre métro enterré et métro sur rail très haut au-dessus des voitures ! J’aime bien évidemment).

 

1772a94dc0529c79af772d6a3ea525a5.jpg

Au moins j’aurai vu des pandas (sales) et des tigres (en bout de course le vieux). Et puis on aura un peu joué avec Diego (il est adorable !). Après-midi calme donc. Puis retour à l’appartement … vide ! Diego et moi jouons dans la chambre puis dans le salon. Puis c’est l’heure des au-revoirs, mais dans le sens inverse ! Eux quittent l’appartement et c’est moi qui reste ! Merci les Marcotty, vous avez éclairé mon voyage en Chine, et vous m’avez fait beaucoup de bien ! Votre accueil a été sensationnel ! Je pense que Fabrice aussi était content de me voir …

dea205d0adbc229b7e0ee096159a7e7c.jpg
Pour une demi-heure seulement. Ensuite c’est le taxi, puis l’agence de voyage (qui essaie encore bien de me vendre un tas de tickets : je pourrais presque organiser la fin de mon tour à les écouter) et la gare maritime pour l’embarquement. A la vue de tous ces chinois (et aucun étranger), je comprends que ce sera sans doute pas aussi classe que ce que je n’espérais … C’est un « cable-car » qui nous descend le long de la berge (le fleuve est loin de son niveau maximal) jusqu’au bateau : un vieux rafiot tout rouillé avec cabines sur 3 étages (les 1ères en haut, les 3èmes en bas, comme sur le Titanic). C’est pire que ce que je m’imaginais. Ma « suite » est effectivement bien située et plus grande que toutes les autres chambres, mais ça pue l’urine, le tapis est rempli de taches absolument dégueulasses, les rideaux pendent à moitié déchirés des fenêtres, etc. Mais j’ai pas le choix … Pendant que j’entends crier dans le couloir (je dois pas être le seul à être déçu), je prends possession des lieux et en profite pour faire connaissance de ma compagnie : 2 souris traversent en vitesse le salon … Quelle déception tout de même … Le contraste est brutal avec les jours précédents !

Le bateau ne part qu’à 23h, j’en profite pour essayer de m’endormir assez vite …

Commentaires

de mauricio tablas:saludos a julio guillermo aviles samayoa"el cuetano" desde holanda....espero que sigas ya mejor de tu corazon y de tu estomago :-)......tambien me gustaria que vinieras a verme....aqui tenes tu casa cuando queras!
maurytablasse@yahoo.fr

Écrit par : maurytablasse@yahoo.fr mauricio tablas | 12/12/2007

Les commentaires sont fermés.