Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

09/12/2007

Etape 87 (19/11) – Pékin (Beijing)

J’ai du bien dormir puisque je me réveille bien tard … Je fonce à la banque et après avoir empoché mes billets à l’effigie de Mao, je peux déposer ma caution pour louer un vélo !

67d35a360ae9f7dbb15223deb5405641.jpg

Je me balade un peu au hasard, mais vers le Nord. Je retrouve un peu l’esprit de mon voyage puisque je peux enfin décider du chemin à prendre et des haltes à faire … Je suis entouré de cinq cents millions de chinois (et moi, et moi, et moi ?) dans la circulation. Faire attention de ne pas se faire cracher dessus (les vieux, les vieilles, les jeunes, les jeunes, les garçons, les filles, ça crache partout ici. Et quand la salive s’envole, c’est la libération parce que ça veut dire que ce long raclement de gorge est fini. Pareil pour ce qui est de se moucher …). Je roule sur de grandes avenues au début, mais m’enfonce assez vite dans de petites ruelles étroites : ce sont les quelques restes (énormément a été démoli) des « hutongs » … Je décide de faire demi-tour quand je dépasse un parking rempli de bus : c’est la lamasserie de Pékin ! Allez, zou, j’y vais (en bon touriste que je suis maintenant). Des temples, des temples et encore des temples … Pour la signification je repasserai, mais y’a pas a dire : c’est beau, c’est bien organisé et quel calme/sérénité … Je ne vais pas m’intéresser tout-à-coup à la culture lamaïque et autres croyances orientales (c’est le Feng-Shui tout ça, ce bien-être ?), mais ils ont un talent d’architectes incomparable. On aime ou on n’aime pas, c’est rudement bien fait. Pour le statuaire, j’accroche moins (trop compliqué, trop de significations) … J’achète une sacoche avec une étoile rouge (je sais c’est moche, mais c’est pas cher et si pratique (de toutes façon, vous n’avez rien d’autre ? Alors ça ira …)) parce que tenir le guidon avec le guide, c’est pas évident. Elle durera longtemps cette sacoche de pur touriste …

10081639e53bbbc194a7d4e60d535b57.jpg

Putain, c’est loin le stade. Sur la carte, ça paraît juste à côté. Y’a pas à dire, c’est immense comme ville. Sur toutes les cartes que j’ai consultées (à l’hôtel, dans mon guide, sur les panneaux dans la rue), y’a jamais d’échelle. Je comprends pourquoi : les distance sont super longues ! Le jour faiblit quand j’y arrive. J’espère encore avoir assez de lumière pour faire quelques photos de ce stade déjà mythique (en forme de nid d’hirondelle, c’est ce qui se dit) … Il est absolument fabuleux. Bon, quand les chinois annoncent qu’ils ont 6 mois d’avance sur les préparatifs des Jeux Olympiques, c’est un peu de la couille (il reste encore beaucoup à faire) et on s’en doutait un peu. Mais ce qui est plus contrariant, c’est que du coup, le stade est caché derrière une barrière de chantier. Mais quelques bons plans trouvés (dont une barrière qui s’écroule juste devant moi ou du haut d’une bretelle d’autoroute en construction) me permettent quand même de profiter du spectacle … Mais quand j’essaie d’approcher plus, les gardiens se postent devant moi et m’indiquent de dégager …

ce2e7cd7b309f1aba76e3b2d3a9b885e.jpg
Il fait noir à présent : Sud toutes ! C’est moins évident à travers les petites ruelles sombres : on n’est pas à l’abri d’un trou non bouché … Il fait soif, je m’achète un thé frais et manque de vomir. Mais qu’est-ce que c’est que ce goût ?? Savent pas vendre des Ice Tea de Lipton comme tout le monde ? Je traverse des parcs à présent, avec quantité de bars et restaurants le long, puis arrive au même endroit qu’avant-hier, devant Mao. Est-ce que je le verrai de jour ? Ca fait quand même une drôle d’impression de faire le tour de la Place Tien An Men à vélo … Et à moins d’un kilomètre de l’hôtel, voilà pas que je me perds … Mais j’arrive tout de même à l’heure pour rendre le vélo et … me faire un Mc Do … ? Désolé, mais ce thé m’a « dégou-thé ». Il me faut qqchose que je connaisse …

Mails et dodo. Cette grande bouffée d’air m’a épuisé … Et puis demain, j’ai rendez-vous avec Fabrice, de passage à Pékin pour son visa : il quitte son affectation en Chine pour l’Indonésie (Jakarta) !

Les commentaires sont fermés.