Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/10/2007

Etape 40 (04/10) – 50 km avant Oulan-Bator – Oulan-Bator

Et bien non, ça n’a pas été vite … Du tout même … Me suis-je trop énervé pendant la journée, n’ai-je pas bu assez d’eau ou bien suis-je tout simplement très fatigué (1 jour de pose en 39 jours de conduite) ? Un cocktail de tout ça sans doute. Qui me provoque un mal de tête persistant. Et qui me forcera après un moment à quitter mon lit pour descendre dans le froid (plus tant que ça en fait, j’ai même déserté le sac de couchage pour retrouver ma couette) chercher une ration d’eau …

Au réveil, pareil …

J’ai beau forcer de prolonger le sommeil, ça ne marche pas, et le mal de tête s’acharne. Il me faut me re-lever chercher de l’eau et de l’aspirine aussi. Je me cache sous la couette pour fuir la lumière et profite bientôt d’une bonne grasse matinée. De toutes façons, il y a quelques plic-ploc entendus sur le toit qui me servent d’alibi dans ces quelques heures de débauche (« L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt … », de je sais pas qui, mais cité souvent par je sais bien qui !).

Vaisselle, rangement, départ, je me force à rester cool face aux derniers kilomètres de frustration qui me restent à endurcir …

Oulan-Bator est en vue, sous un épais nuage de pollution, encadré par des tours de refroidissement et autres industries. Une ville assez banale qui ne mérite aucune description. Une petite anecdote peut-être : à l’instar de Londres et, je crois, Stockholm (ou Oslo), il y a un système de péage à l’entrée de la ville ! Je roule un peu au travers afin de découvrir un endroit qui en vaille la peine, mais suis plus obnubilé par le nombre de Toyota Land Cruiser qui circulent dans toutes les rues. Je croise même (de loin) un Land Rover Defender !

Aujourd’hui, c’est hôtel (et douche chaude) et je choisis très vite de m’arrêter au deuxième que je visite. Petit repos dans la chambre (dans la salle de bain plutôt), puis je pars à pied regarder d’un peu plus prêt cette capitale. De nouveau pas grand-chose à dire … Je passe manger dans un restaurant avant de rentrer préparer ma mission de demain matin : uploader le blog de mes articles et photos !

Commentaires

Salut Fabian,

Après toutes ces longues journées à attendre, on s'enivre de tes récits et je ne peux m'empêcher de boire une bonne Chimay à ta santé ;-)
Ceci dit tu finis par nous donner des sueurs froides avec ces routes qui nen sont pas, ces ponts qui n'en sont pas, ces gués qui n'en sont pas ...
Ce qui nous rassure, c'est de voir que tu rencontres d'autres personnes aussi avides d'aventures (ou d'expériences, ou de défis, ou de ...) que toi.
J'espère que cette étape avec 'douche chaude' aura permis de recharger tes batteries.
Bonne route et à bientôt.

Daniel

Écrit par : Daniel | 07/10/2007

Les commentaires sont fermés.