Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

05/10/2007

Etape 38 (02/10) – Tsertserleg - Harakorum

Après la journée d’hier, je décide de bien prendre mon temps ce matin. Le soleil est levé mais je reste calé au fond de mon lit. En fait je célèbre égoïstement mon succès d’hier … Je descends même chercher un bol et des céréales et remonte les manger en haut. Je commence un nouveau livre : « Comment j’ai mangé mon père ». C’est terrible (l’histoire d’une famille (tribu) préhistorique qui découvre le feu, mais avec des noms et dialogues actuels ! Un peu une question sur le progrès et sur l’énergie atomique en somme …) ! Et je le termine … Je démarre tard, mais l’étape d’aujourd’hui devrait être courte.

Il me faut 2 heures seulement pour rejoindre Karakorum, ancienne capitale.

7d3531c26def8d80b52ea4115aafc69e.jpg

J’y visite là un temple (en fait une série de temples au sein d’une enceinte murée). C’est très joli, mais bourré de divinités relatives à une religion que je ne connais pas du tout. Il y a des bouddhas dorés qui sourient, d’autres pas. Des gentils et des méchants. Des statue(tte)s, tapisseries très raffinées, peintures, etc. mais dont les illustrations sont incompréhensibles pour moi. Allez, pour être honnête et faire une comparaison absurde : mettez Mona Lisa devant moi et à part vous dire que c’est une femme et vous citer le nom du peintre, je ne saurais commenter plus. J’ai quand même un sérieux retard en histoire de l’art (et des religions) dans nos civilisations. Alors ici … Tout ce que je connais un peu, c’est le Kama Sutra pour un jour avoir offert le livre à une fille et avoir lu quelques pages … Au « souvenir shop » (en fait quelques dames qui vendent des brols (en fait pas si brol que ça faut dire …) par terre), je me laisse d’ailleurs tenter par une imagerie érotique en ivoire dont j’invite toute lectrice à venir voir dès mon retour …

8c5d4d307f72b6dd4a76e94181c0abee.jpg
Je demande bien à quelqu’un pour être sûr, mais il n’y a rien d’autre à voir ici. De toute façon il devient tard déjà.

Je me remets en route (oui, oui, une route ! Cabossée, mais bon … Ah … Non. Ca ne dure que quelques kilomètres … Ils sont en train de la construire, mais il faut rester sur les pistes qui la longent …) et m’arrête à côté d’immenses rapaces peu farouches (des aigles sans doute, 4 grosses bêtes). J’ai beau klaxonner pour qu’ils prennent leur envol et que je puisse faire une belle photo, mais ils se contentent de rester à une quarantaine de mètres … et s’éloignent de moi … en marchant ! Et merde hein, faut pas jouer les stars … Le soleil est bien couché, je quitte la route à la recherche d’un endroit sympa (je crois que je vois un loup … ou bien un renard blanc et gris avec une longue queue blanche qui s’enfuit nonchalamment dès que j’arrive) et m’installe pour la nuit …

c8161fe9ab813ebc265c03a3fe0f4055.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.