Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

22/09/2007

Etape 27 (20/09) – Sarqan - Ayakцz

 

Ai passй une mauvaise nuit. C’est sympa de la passer au sommet d’une butte, avec vue … imprenable, mais le vent y est aussi plus fort йvidemment. Et зa souffle bien cette nuit. Et les brindilles toutes sиches autour, et ces lueurs oranges а l’horizon (ok, loin), et les diffйrents feu de brousse aperзus tout le long de la route qui m’inquiиtent et me font craindre le pire … Bref, je m’endors tard et – comme j’ai encore oubliй mon GSM-rйveil dans la voiture – je me lиve tard. La vue est toujours aussi splendide … L’horizon est barrй d’un immense nuage noir : c’йtait bien un feu ces immenses taches oranges.

Drфle de sensation ce matin. Fait plus aussi chaud que les autres jours, la route est de mauvaise qualitй, y’a des feux partout, le ciel se couvre … Je sais pas, mais je voudrais qu’elle passe assez vite, je ne pense pas qu’elle va apporter quoi que ce soit de bon.

Maman m’annonce que Sigrid est maman ! La boucle est bouclйe … Je suis content pour elle … Les pensйes reprennent …

Dйjeuner au bord de la route, dans une zone brыlйe rйcemment. Je continue Beigbedder, assis dans le fauteuil, aprиs avoir mis un pull ! Je suis de nouveau dans des contrйes complиtement inhabitйes ici (ou si peu …). Des gens vendent du poisson le long de la route (en agitant leurs panneaux en forme de … poissons !).

Les flics au bord de la route me font signe d’arrкter, alors que je les avais dйjа dйpassйs ! Je rвle et le fais voir ! Je marche les 50 mиtres jusqu’а eux. Ouh lа, lа … J’ai fait du 61 km/h ! Mais c’est beaucoup зa monsieur l’agent … Evidemment, je me fonds en excuses (Bien que j’ignore totalement la vitesse maximale autorisйe … C’est pas 90 ?). Il garde mon passeport en mains. Il veut le confisquer une fois de plus … J’insiste que je ne comprends pas, sentant bien que ce coup ci зa va кtre difficile. Puis soudainement je reзois un coup de genou dans la fesse droite et me fais bousculer : « dollars, dollars ». C’est une brute mal dйgrossie qui fait irruption et se joint aux 2 policiers. Je regarde autour de moi : il n’y a plus que nous quatre … Ben, je vous le dis, зa fait froid dans le dos. Les salamaleks tout зa, ok, j’veux bien. Les coups de genoux, зa impressionne quand mкme … Je le sors ce billet qu’ils veulent (un petit : 3 euros ! Hй, hй), j’arrache mon passeport et je me casse d’ici vite fait ! Connards, connards, connards ! Et tant pis pour ma petite sњur qui m’envoie quasi simultanйment un SMS genre « chouette le blog, mais je trouve que tu utilises beaucoup de gros mots » …

Je suis furieux ! Et je me sens tout fragile aussi, tout faible au milieu de nulle part … Je savais que c’йtait une journйe de merde !

742a38c82ad3539997f122df4e8a677f.jpg

Ben tiens … mes meilleurs amis kazakhes me font de nouveau signe de m’arrкter quelques kilomиtres plus loin … Bon, а part les derniers, ils ont йtй sympa jusqu’а prйsent ... « Belgui Mongoli » et je sors ma carte du monde et зa devrait le faire … C’est plus aussi simple … C’est moi qui deviens mauvais ou quoi ? Je dois aller voir le chef dans son bureau avec mes papiers. « Belgui ? Anderlecht ? ». C’est gagnй je pense … Je pense mal : il me montre au dos de ma carte d’immigration, йcrit tout petit en anglais : « se faire enregistrer dans les 5 jours, sous peine de se voir confisquer son passeport » … Lа, je suis vraiment dans la merde : зa fait 10 jours que je suis ici ! Coups de tйlйphone (moi, tout penaud). Il m’emmиne dehors (moi, tout penaud) : je dois le suivre en voiture (il a toujours mon passeport avec lui !). La ville est а quelques kilomиtres seulement et а travers les chemins cahoteux (je m’imagine qu’il va m’emmener dans un hangar et me voler tout mon argent : je vйrifie que j’ai la Mag-lite gйante а portйe de main, mкme si je sais pas quoi en faire), il m’emmиne jusqu’au commissariat central … A l’йtage, il me conduit dans un bureau et « sit down ». Moi ? Tout penaud … En fait, il est vachement sympa avec moi et s’occupe de tous les papiers pour mon enregistrement … Aprиs une bonne demi-heure, il me rend mon passeport (avec un beau cachet sur la carte d’immigration), m’emmиne dehors et « folllow me ». Il m’emmиne а la sortie de la ville vers la bonne route ! Spasiba !

f115c0aa488a5c8c6f8d85ddfc056216.jpg

Soulagement et « je me casse d’ici » mйlangйs … Le soleil rйapparaоt et joue avec les nuages. Magnifique, mais je pense а autre chose. Au bout de la ligne droite, lа oщ il y a des (petites) collines, je dois trouver un petit chemin et me dйgoter un endroit sympa pour dormir … Ah ! Ca, зa marche toujours …

Les commentaires sont fermés.