Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

17/09/2007

Etape 17 (10/09) – Frontière Russo-Kazakhe - Altibai

Je n’ai dormi qu’à une dizaine de kilomètres de la frontière. Ca valait la peine de partir si tôt ! Voilà que je dois attendre que tous les fonctionnaires arrivent au poste de douane.

C’est pire qu’à Narva (premier poste) ici ! C’est bordélique … et corrompu !

Do côté Russe, ça va encore … tout se passe plus ou moins bien … J’comprends trop rien, mais je vais là où on me dit d’aller et je montre et re-montre mes papiers (toujours les mêmes) et ça passe. Puis faut rouler une quinzaine de kilomètres, jusqu’à une rivière. Là, faut monter sur barge qui fait la traversée à l’aide d’un remorqueur. Une fois au milieu de l’eau, le responsable s’approche de moi et réclame de l’argent. Merde, j’ai pas regardé si les autres avaient payé … et je suis le dernier. Bon, j’ai pas d’argent kazakh tout d’abord (et je retombe pas sur ce qui me reste de roubles …). Le mec fait un petit calcul d’alchimi-fumiste pour transformer l’or (mes US Dollars) en plomb (la monnaie kazakhe). Bref, tour de passe passe, il me prend 12 dollars. J’y crois pas ! Je refuse, je râle, je lui dis que je vais aller me plaindre à la police … Et le gars dans la voiture de devant qui regarde du coin de l’œil, mais détourne le regard quand je le fixe, l’air de dire « sois sympa, aide moi » …

Sur l’autre berge, c’est la douane kazakhe … Petit formulaire à remplir avant la grille, un autre après la grille ; voilà la fouille de la voiture :

-          Qu’est-ce que c’est ?

-          Ah ça, c’est l’antivol de ma voiture. Vous voyez, on coince comme ça entre les pédales et il faut une clé pour le décoincer.

-          Je peux l’avoir ? Comme souvenir …

-          Ah, non j’en ai besoin. Désolé (Traduisez : Non, mais ça va pas ? Petit con …)

-          Et ça, c’est quoi ?

-          Bon … Alors … Ca c’est du plastique opaque pour mettre sur les vitres (et qui fait toujours partie de ma « to do list » que je n’ai pas entièrement hachurée) ;

-          Je peux l’avoir ? Comme souvenir …

-          NON ! … (merde, j’ai fait une connerie de m’énerver ?) … Mais tenez, voilà un CD de musique (de merde, j’sais pas c’qu’il fout là) de très bonne qualité, typiquement de chez nous … (quel pute je fais !)

Mais il en veut pas et la fouille s’arrête. Je peux passer …

Ok, je m’en vais au plus vite de cet endroit pouilleux. C’est décidé, à partir de maintenant, je vais élaborer une théorie type humanitaire ou peace and love qui me permettra de justifier que je hais les frontières et qu’il faudrait toutes les abolir !

Fais 5 kilomètres. Police m’arrête. Mais qu’est-ce que c’est que cette journée !!! Mes papiers sont en ordre, mais il veut voir ma police d’assurance … Oh, non … J’ai oublié de demander à la frontière … Retour à la case départ.

Là-bas, dans une roulotte, un autre alchimiste me reprend quelques 50 « et des » dollars, mais me donne un beau papier bien officiel, avec un beau cachet. Je serai fier d’aller le remontrer au policier … Il est con celui-là ? Ou sans mémoire ? Il me redemande mon passeport pour vérifier … Mais bon, cette fois, c’est passé … En route pour le Kazakhstan !

Ou plutôt en « ce qui reste de route » pour le Kazakhstan ! L’allure n’est pas très vive … la route est assez défoncée. C’est toujours comme ça aux frontières, mais à l’intérieur du pays, c’est mieux : voilà la deuxième théorie que je m’emploie à construire …

3713182df832c99f6f98337c07690563.jpg

Sur le bord de la route, plein d’animaux en liberté : des vaches bien sûr, des chèvres (pas beaucoup), des chevaux (plus étonnant), des moutons, … et des chameaux ! Arrêt pique nique au bord d’un étang avec une vraie dune de sable et des chameaux qui de désaltèrent. Je me crois dans un autre pays …

d9639f7b53cc5f559849fa4fc1063ad2.jpg

Ca sent le pétrole ici. Je veux dire, sur tous les panneaux (y’en n’a quand même pas beaucoup), y’a un derrick dessiné. Puis y’a les gros camions capables de traverser les déserts. Ca sent le pétrole ça. Et puis surtout, un champ de tas de petits puits !

6bc659cbf773df4d6cea269e2455db5b.jpg
Mon GPS m’indique que je suis plus de 20 m sous le niveau de la mer … C’est encore plus plat qu’en Russie ici … On est au bord de la mer Caspiennel …

J’arrive à Altibai en fin d’après midi. Ville nouvelle. Y’a plein de banques partout, mais aucune dont le nom me dit quelque chose … J’en choisis une au hasard. Il y a des policiers qui gardent l’entrée. Je pénètre dans le bâtiment : vide ! C’est pas grave, y’en a une autre à côté. Me voilà avec du papier kazakh ! Ben je me rends compte que les 2 alchimistes rencontrés précédemment avaient convertis juste (Ou alors les banques aussi font partie du complot) !

Je rencontre un « blanc » qui sort d’un hôtel : je m’arrête et l’accoste (c’est un Australien … qui parle anglais !). Pas d’internet café dans cette ville. Ou alors peut-être au shopping center … J’y vais, y’a rien …  Je m’achète tout de même des petits pains et des clopes (à moins d’1 euro le paquet). Et je pars trouver la bonne route à la sortie de la ville et un endroit où loger. Comme c’est désert ici, l’endroit est superbe et bien isolé (un peu plus loin qu’un cimetière.  C’est marrant, il y a plein de cimetières ici. Au beau milieu de rien. Y’en a plus que de villages, et c’est quasi aussi grand). Le coucher de soleil est splendide. La nuit est à nouveau plein d’étoiles … Je fais un rêve magnifique, un que je fais chaque année …

 

Les commentaires sont fermés.